Formation et Insertion Professionnelle

La Méthodologie de projet comme axe transversal

Nous intervenons dans le champ de la formation professionnelle pour des adultes. Les actions peuvent être à visée insertionnelle ou qualifiante.
Pour les publics les plus éloignés de l’emploi : il s’agit de changer leur regard sur l’apprentissage, de favoriser leur « employabilité » par une consolidation des savoirs de base, d’élargir leurs connaissances et de favoriser leur implication dans des démarches collectives pour mieux ancrer leur appartenance à un territoire.
Être capable de lire et comprendre, d’écrire pour être compris, d’argumenter, analyser, déduire, comparer, classer, comptent parmi les compétences visées indispensables à l’exercice d’une totale émancipation individuelle.
Outre les contenus en communication, nous travaillons sur la notion de projet de vie et de projet professionnel afin d’amener ces personnes à prendre confiance en elles et développer des stratégies de recherche d’emploi moins précaires. Les actions peuvent être financées dans le cadre de dispositifs mis en place par le Contrat de Ville de Bastia (Ville, CAB, Etat). La Collectivité de Corse est intervenue aussi lors d’actions de formation à destination de ce public.
Pour les actions qualifiantes, les futurs animateurs seront formés à la méthodologie de projet, outil indispensable à la construction de leur projet d’animation qu’il soit à dimension sociale, de loisirs ou de développement territorial.

Les actions qualifiantes

La démarche et le terrain professionnel
Dès les premières années de la labellisation de l’activité de formation au sein de l’association, nous intervenons sur des actions qualifiantes dans les champs du social et de l’animation.
Historiquement lié à la prise en compte des personnes en difficulté, le secteur du travail social a considérablement évolué et s’est diversifié, continuant de s’élargir sous l’impact de phénomènes sociétaux tels que l’allongement de la durée de vie, la lutte contre les discriminations, la désertification des zones rurales et la densification urbaine, particulièrement marqués dans l’île ces dernières décennies.
Le développement des politiques publiques en faveur de la cohésion sociale des zones urbaines sensibles, de l’accompagnement des personnes vulnérables n’est pas non plus étranger à cette évolution du secteur professionnel.
Le développement des activités socio-culturelles pour les jeunes, les seniors, l’animation périscolaire ainsi que les loisirs intéressant la population touristique, ont ouvert de nouveaux besoins d’animation, tant pour les pratiques sportives que pour la découverte culturelle.
Le taux d’insertion professionnelle des diplômés du secteur de l’animation socioculturelle et sportive en Corse étant de 84% (donnée 2011 extraite du document POSS 2012) six mois après l’obtention du diplôme, 95% se trouvant en situation d’emploi tous statuts confondus.

Abonnez-vous à notre newsletter